Terre d'Echanges

Vivre-ensemble et engagement citoyen (La Nouvelle République)

Article publié dans La Nouvelle République le 18 juin 2018.

Aux abords du plan d’eau de Verruyes, samedi 16 et dimanche 17 juin, s’est déroulé le premier Festival Terre d’Echanges, organisé par l’association portant le même nom.

Une manifestation qui, pour les acteurs actifs de la solidarité internationale, se résume en un grand moment de convivialité et d’échanges. Objectif : changer le regard entre le sud et le nord, et améliorer les conditions de vie et de travail pour de nombreuses personnes à travers le monde.

“Valoriser les conditions de travail des femmes”

Présente sur le site, l’association Femmes inter-associations (FIA) est un réseau national regroupant environ 80 structures associatives de femmes bénévoles sur l’ensemble de la France. Directrice de l’agence régionale de FIA, Adolé Ankrah explique : « Nous intervenons dans de nombreux domaines, notamment la valorisation et l’amélioration des conditions de travail des femmes venant de nombreux pays. Nous assurons aussi leur accompagnement, qu’il soit individuel où collectif. Une démarche bien souvent nécessaire, qui permet une aide indispensable pour l’intégration. »

C’est en présence de Guillaume Chiche, député de la première circonscription des Deux-Sèvres ; de Nadine Mineau maire de Verruyes et de nombreux représentants d’associations de la région, qu’a eu lieu l’ouverture de cette première édition.

Une trentaine d’exposants ou importateurs étaient présents sur le site et ont permis de faire découvrir de nombreuses réalisations artisanales venant de différents pays du monde. Sur la scène, le groupe les Griots du Burkina Azza, dirigé par Adaman Koueta, a complété l’ambiance musicale de cette sympathique et amicale manifestation.

Contact : FIA, tél. 06.20.43.81 ; fia.ism-evry@wanadoo.fr99.

Terre d'Echanges

Terre d'Echanges

Terre d'Echanges, association de solidarité internationale reconnue d'intérêt général, favorise le vivre-ensemble à Poitiers et encourage le développement au Togo.