Terre d'Echanges

Territoire essentiellement agricole, avec 50 % de ses terres exploitées en 2017, le Togo a véritablement une belle carte à jouer dans ce domaine. D’autant qu’il renferme une grande variété de cultures : mil, sorgho, maïs, manioc, igname, cacao, café, karité, etc. Et que la population du pays continue à croître d’année en année : elle devrait ainsi atteindre la barre des 15 millions d’habitants en 2050.

Pourtant, la main d’œuvre manque aujourd’hui de plus en plus au Togo. Et pour cause, les jeunes des villages préfèrent très souvent aller en ville, à la recherche d’un travail moins pénible et mieux rémunéré.

 

Travail aux champs avec la daba.

 

Face à ce constat, TERRE D’ECHANGES souhaite mener plusieurs projets de développement, dans la région des Plateaux (Agotimé-Vakpo et Ekpokopé).

Mais aussi dans la région centrale, à Sokodé, dont la situation permettra une diffusion équitable entre le sud et le nord du Togo.

 

Présentation du projet d’aide au développement agricole de TERRE D’ECHANGES à Sokodé

Objectifs de ce projet (Sokodé) :

  • Faire en sorte que le métier d’agriculteur soit économiquement viable.
  • Inculquer aux jeunes l’amour de la terre et du métier d’agriculteur.
  • Pérenniser l’agriculture togolaise au vu des défis et enjeux de demain.

Pour atteindre ces objectifs, TERRE D’ECHANGES envisage de :

  • Créer des formations sur l’agronomie, les itinéraires techniques de production, l’utilisation de matériel et la vente de leurs produits ;
  • Réparer sur place des tracteurs d’occasion venant de France ;
  • Fabriquer sur place des outils (charrue, remorque) avec quelques composants venant de France.

Dans un futur proche, TERRE D’ECHANGES prévoit également :

  • D’envoyer de nouveaux équipements pour préparer les terres, débroussailler, semer ;
  • D’accompagner des programmes de développement agricole des cultures de maïs, soja et coton.

Ceci avec l’appui de nos partenaires sur place, au premier rang desquels figurent :

  • MAPTO (Mouvement Alliance paysanne au Togo), organisme créé en 2003, implanté sur tout le territoire, qui représente aujourd’hui 22 000 membres, principalement de petits producteurs.
  • GIPATO (Groupement interprofessionnel des artisans du Togo) qui représente un certain nombre d’acteurs du monde de la construction et de la réparation de matériel.
Groupe de travail à Sokodé (Togo).

 

Suite aux différents échanges menés avec nos partenaires togolais, notre projet s’articulerait ainsi autour de deux groupes :

  • Un 1er groupe avec MAPTO, pour le suivi et la commercialisation des produits agricoles.
  • Un 2nd groupe avec GIPATO, pour la fourniture et la maintenance de l’agroéquipement.

Ce projet de développement agricole partagé entre les différents acteurs de la filière allie efficacité économique, solidarité, et prise en compte des aspects environnementaux (recyclage des vieux outils, préservation des sols, etc.).

Parmi les membres de TERRE D’ECHANGES figurent un certain nombre de professionnels du management, de la formation, de l’agriculture, de l’agroéquipement, ou encore de l’industrialisation, capables d’aider à mettre en œuvre et rendre efficace un tel projet.

Nous vous sollicitons ainsi pour nous soutenir sous forme d’aide financière ou de bénévolat pour la mise en œuvre de ce projet de développement.

Vous souhaitez soutenir ou vous impliquer dans ce projet ? Contactez-nous !